Microsoft Loop, une nouvelle application Office à l’ère du travail hybride

À l’occasion de sa conférence Microsoft Ignite, Microsoft a dévoilé Microsoft Loop, aussi connu sous le nom de Fluid Framework. Cette nouvelle application combine un canevas flexible avec des composants dynamiques qui se déplacent librement et restent synchronisés entre les applications. L’objectif : permettre aux équipes de réfléchir, planifier et créer ensemble, et partout.

L’application comporte trois éléments principaux : les composants Loop, les pages Loop et les espaces de travail Loop. Les composants Loop sont des éléments de contenu dynamiques qui peuvent exister dans plusieurs applications, mis à jour en temps réel et accessibles à tous. Il peut s’agir d’une liste partagée dans un canal Teams et également modifiable dans une page Loop, ou de notes dans une entrée de calendrier qui peuvent également être collées dans Outlook et modifiées en temps réel dans un e-mail.

Composants Loop

Les composants Loop sont des composants Fluid Framework, sous un nouveau nom. Ils sont construits à l’aide de la plateforme open-source Fluid Framework et permettent aux développeurs de collaborer en temps réel. Les exemples de composants Loop incluent des objets simples tels que des listes, des tableaux, des chaînes de caractères, etc. Ils peuvent également être plus complexes et impliqués, par exemple, une opportunité de vente Dynamics.

La liste des composants Loop s’allonge au fil du temps, les ajouts les plus récents étant la table de vote et le suivi du statut.

L’élément clé des composants Loop est qu’ils sont constamment synchronisés les uns avec les autres. Placez le même composant à deux endroits, ou partagez-le à plusieurs utilisateurs, et les modifications apportées à un endroit sont répliquées de manière transparente à tous les autres endroits, sans que les développeurs aient à écrire toute cette logique.

Pages Loop

Les pages Loop sont des conteneurs pour les composants Loop. Les utilisateurs peuvent organiser et mettre en page différents composants de la manière qui leur convient le mieux. Les pages Loop peuvent être petites ou grandes. Elles ressemblent en quelque sorte aux conteneurs Fluid si vous connaissez l’architecture du framework Fluid.

Espaces de travail Loop

Les espaces de travail Loop sont comme les pages Loop, sauf qu’ils sont plus rigides et partagés avec plusieurs utilisateurs. Par exemple, tous les membres d’une équipe peuvent consulter le même espace de travail Loop.

Puis-je construire mon propre composant Loop ?

Pas encore, mais bientôt ! L’idée est que les développeurs puissent utiliser le système Loop et créer leurs propres composants Loop. Microsoft donnera de plus amples informations à ce sujet lors de la conférence Build 2022.

Alors que Microsoft parle de Loop (Fluid) depuis près de 18 mois, elle ne se trouve pas encore dans les applications Office. Les composants de Microsoft Loop vont maintenant arriver dans Teams, Outlook et OneNote ce mois-ci, et l’application principale de Microsoft Loop sera publiée à une date ultérieure.

Recevez nos actualités en vous abonnant à notre newsletter


Vous pourriez aimer...